Quand la folie et l'art du maquillage se rencontrent - Clarisse Martorana - Photographie & Communication
22326
single,single-post,postid-22326,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-1.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

Quand la folie et l’art du maquillage se rencontrent

interviewalice05

Crédit photo : Frederic Dubois

 

Cela me tenait à coeur de vous présenter l’une des mes collaboratrices et tout particulièrement Alice. Pourquoi ? Car tout simplement elle fait partie intégrante de mon équipe et que son travail est fabuleux.
À la fin de l’article, retrouvez un BON PLAN sur une prestation combinant cours de maquillage & shooting photo !
Sans plus attendre, découvrez son interview !

 


interviewalice02Coucou Alice, peux-tu te présenter en quelques mots et nous expliquer ton parcours ?

Pourquoi ai-je l’impression de passer un entretien d’embauche ?! (Cette fille me fera toujours autant rire !)
Alors je suis une jeune femme un brin excentrique, passionnée par l’art sous toutes ses formes et par l’être humain de manière générale. J’ai donc trouvé le métier de mes rêves, make-up artist et perruquière. C’est pourquoi après 3 années en école d’art j’ai intégré une formation de maquilleur artistique, perruquier et plasticien à Lyon au sein de l’Atelier du Griffon.

Qu’est ce qui te plait dans ce métier ?

J’aime le côté artistique que l’on peut exploiter avec le maquillage ou la coiffure, mais surtout essayer de tirer partie des avantages et défauts d’une personne. S’épanouir artistiquement parlant c’est une chose, mais j’aime profondément découvrir de nouvelles personnes et tenter d’exprimer par le maquillage et la coiffure leur caractère, personnalité. En résumé, la base de tout dans mon travail, c’est la personne qui se trouve en face de moi, pour le reste place à mon imagination.

Une journée photo type pour toi, ça se déroule comment ?

Tout d’abord on se donne rendez-vous dans un lieu pour le maquillage et la coiffure, si possible chez quelqu’un pour des questions de confort et de commodités. Si c’est un shooting en studio, en général le maquillage se fera sur place pour limiter les retouches. Si c’est dehors ou dans un autre lieu, l’organisation et le timing sont importants pour la lumière, les équipements et accessoires. Lorsque le shooting commence, je ne suis jamais bien loin pour d’éventuelles retouches et surtout parce qu’on aura toujours besoin d’une paire de mains en plus !
Une fois le shooting terminé, tout le monde s’entre aide pour le rangement, et ça c’est important !

 

Crédit photo : François Guyon

Crédit photo : François Guyon

La plupart du temps, est ce que le photographe te donne des directives pour le maquillage ou te laisse carte blanche ?

D’un photographe à l’autre les choses varient beaucoup mais le plus souvent, le photographe à une idée générale de ce qu’il souhaiterait et me fait confiance pour l’interpréter. C’est pourquoi il est bien plus facile de comprendre et travailler avec un photographe que l’on connait. Chacun doit avoir confiance dans le travail de l’autre.

 

Selon toi quelles sont les astuces maquillage et coiffure indispensables avant un shooting photo ?

Alors, mesdemoiselles et messieurs, pour le maquillage la chose la plus importante c’est de bien vous hydrater la peau avant un maquillage et de bien vous hydrater tout court. Donc crème pour le visage et bouteille d’eau !
Pour la coiffure, ayez les cheveux naturels (pas de lisseur, boucleur ou que sais-je) et lavés de la veille car rien de pire que des cheveux trop propres ou encore humides !

 

Est ce que Photoshop te permet de faire moins attention à certains détails ? Et dans quelle mesure le maquillage et la retouche photo sont complémentaires ?

Non je ne fais pas moins attention aux détails mais dans certains cas ou imprévus je sais que Photoshop peut s’avérer être d’un grand secours.
Il est important que l’on voit « l’effet » d’un maquillage mais que l’on ne vois pas les matières, c’est pourquoi je fais le choix de laisser certains « défauts » qui pourront facilement être retouchés plutôt que surcharger un maquillage. La retouche photo concerne aussi les couleurs et le cadrage, ce qui mettra un maquillage bien plus en valeur que tel qu’on pourrait le voir au naturel.

 

Penses-tu que le travail de maquilleuse et de photographe est indissociable ?

Je pense que l’un et l’autre fonctionnent très bien ensemble et peuvent donner lieu à de très beaux projets. Cependant, ce sont deux domaines bien distincts qui peuvent évoluer sur des plans et dans des contextes très différents.

 

Crédit photo : Frederic Dubois

Crédit photo : Frederic Dubois

Es-tu contre le non-maquillage sur les photos ?

Pas du tout ! Je pense que lorsque un maquillage n’est pas nécessaire il n’y a pas lieu d’en faire un, même les petits « défauts » peuvent avoir du charme. La photo est une forme d’art à part entière et parfois un maquillage, même léger, ne se prête pas au projet.

 

Es-tu souvent sollicitée par les mêmes photographes ?

Oui car une fois que l’on a ses marques avec un photographe, le travail devient plus facile et rapide mais même si c’est une situation confortable, je pense qu’il est important de travailler avec des personnes différentes aussi pour ne pas rester sur ses acquis, progresser, évoluer ou au contraire se conforter dans certaines certitudes.

 

Est ce que certains photographes ne peuvent pas se passer de maquilleuse ? Dans quelles situations précisément ?

Si bien sur. Par exemple pour certaines campagnes de publicité, sur la « beauté naturelle » où bien souvent un maquillage même léger semble incohérent. Plus simplement, si le travail d’un photographe se porte sur les expression d’un ou plusieurs sujets, un maquillage pourrait détourner l’attention du but premier ou biaiser la réalité.
Ce sont deux disciplines bien différentes, l’une peu exister sans l’autre.

 

Beaucoup de photographes demandent des MUAH en collaboration, qu’en penses-tu ?

Je trouve que le principe de collaboration est une bonne chose, du moment que toutes les parties travaillent ensemble. C’est à dire que chaque personne doit avoir son mot à dire, que ce soit le photographe, la maquilleuse ou le modèle, le tout en respectant les choix de chacun. Maintenant le problème est qu’un certain nombre de photographes demande des MUAH pour réaliser une commande bien précise non rémunérée sous prétexte d’avoir gratuitement des photos, ça, c’est au mieux du bénévolat.
Fait dans le respect et les attentes de chacun, c’est une façon de travailler très agréable (l’ambiance est souviens bien plus amicale) et tout le monde peut y trouver son compte !

 

Crédit Photo : Clarisse Martorana

Crédit Photo : Clarisse Martorana

Quel est le shooting qui t’as le plus marqué ?

Alors, c’était avec un photographe venu dans notre école pour nos projets, il ne laissait AUCUN détail de côté ! J’ai trouvé que c’était peut-être un peu trop lorsqu’il me demandait de faire quelque chose pour le SEUL cheveu qui dépasse ici ou là, et ci, et ça. Au final il a fait un travail absolument génial, le rendu étant bluffant. C’est seulement quelqu’un de très pointilleux mais vu le rendu de son travail, je lui pardonne ça !

 

Pour finir, as tu des petites anecdotes à nous raconter ?

Beaucoup (trop) sur des tournages….moins sur les shootings.
Une fois j’ai maquillé sur un shooting avec de la peinture fluo et une lumière noire, je n’avais jamais fait ça donc je n’étais pas sûre de moi.
J’avais passé une grosse journée, j’avais moi même servie de modèle avant et j’avais mal aux yeux. Je devais maquiller les modèles avec une peinture fluo (un maquillage) que je n’avais jamais utilisé et pour une question de timing, le shooting commençait (dans le noir) pendant que je maquillais.
A priori tout ne jouait pas en ma faveur mais j’ai passé un super moment, j’ai rencontré des personnes géniales, nous avons beaucoup ri et surtout le résultat était topissime !
Tout ça pour dire que lorsque l’on travaille avec les bonnes personnes, peu importe les problèmes, le résultat est top !
D’une manière générale, beaucoup de rires, de complicité et de moments fous !

 

BON PLAN !
Avec Alice, nous vous proposons un cours de maquillage (jour et nuit) suivi d’un shooting photo par mes soins au prix de 126€ au lieu de 140€
Informations et réservations direction l’onglet « contact »

 

Vous pourrez retrouver le travail d’Alice :
Sur sa page Facebook

 

No Comments

Post a Comment