Les petites mains du Snowboard Garden Festival - Clarisse Martorana - Photographie & Communication
21112
post-template-default,single,single-post,postid-21112,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-1.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

Les petites mains du Snowboard Garden Festival

benevolessgf

Le Snowboard Garden festival s’est déroulé la semaine dernière du 16 au 18 octobre au Stade Des Alpes. Pour ce faire cet événement est dirigé par l’association Smil’in Event mais pas que …. Rencontre avec deux bénévoles.

On les voit à tous les postes, à l’accueil, au bar, aux stands des marques, en maintenance, … Tous ces bénévoles ont le Snowboard Garden Festival en eux. Leur investissement reste invisible aux yeux des spectateurs qui en profitent pourtant pleinement. Ils travaillent jour et nuit pour que cet événement corresponde aux attentes de chacun.

Arnaud et Lucas sont deux étudiants grenoblois. Tous les deux ont intégré le Snowboard Garden Festival il y a, respectivement, deux et quatre ans, grâce aux contacts qu’ils avaient auparavant avec les organisateurs. « Je suis passionné de glisse, je ne suis pas snowboarder, je fais du ski mais ce sont deux sports qui s’entrecroisent. Le Snow Garden est l’un des événements les plus gros, il fallait que j’y participe » témoigne Arnaud. Lucas renchérit : « C’est une expérience qui nous a plu, on rencontre de nouvelles têtes, on se met la pression mais on rigole bien ».

Ce festival d’une envergure internationale (lire ci-dessous) demande une grande organisation. De plus en plus de personnes postulent pour devenir bénévoles mais depuis 2 ans une sélection doit être faite et beaucoup s’en voient refuser l’entrée. La plupart des bénévoles sont étudiants et essayent de concilier au mieux leurs études et l’organisation du festival. « Quand on finit les cours, on vient directement aider. On peut travailler entre 8 et 10 heures par jour en comptant l’installation, le festival en lui même et le rangement ».

Leurs activités sont variées mais ils sont aussi présents pour participer à la notoriété du festival. « L’adjointe de la culture de Grenoble est passée, elle est restée une heure. Elle a dit que c’était pas du tout ce qu’elle pensait, que c’était incroyable sur le fait que l’on soit solidaire, éco-responsable avec un tempérament festif mais modéré. Elle s’attendait à une ambiance totalement différente, elle nous a félicité pour ça. » confie Arnaud.

Ces deux bénévoles insistent beaucoup sur le fait que les personnes qui adoptent la « culture glisse » ne sont pas des irresponsables. Tous ne tentent pas l’impossible en dévalant des barres rocheuses qui pourrait déclencher des avalanches. Ce monde est beaucoup porté sur l’écologie et le respect en gardant une part d’adrénaline.

Ceux qui ont raté le Snowboard Garden Festival édition 2014, pourront retrouver la manifestation l’année prochaine à la même période. « Si vous ne connaissez pas, je vous invite à découvrir l’évènement, venez nous voir et venez découvrir notre culture. En plus, c’est gratuit avant 20h et il y a pleins de choses à gagner » encouragent fièrement Arnaud et Lucas.

 

sgf

Du snowboard dans un stade de foot

 

Piqure de rappel pour ceux qui ne connaissent pas le Snowboard Garden Festival.

Cet événement est le plus gros festival de snowboard de France. Il est axé sur la culture snowboard et sports de glisse et a entamé sa 4e édition et sa 2nde année au cœur du Stade Des Alpes à Grenoble du 16 au 18 octobre. Son but : Ouvrir la saison d’hiver en rassemblant toutes les personnes intéressées par les sports de glisse et permettre à ceux qui les connaissent moins de découvrir cette discipline et cette ambiance hors du commun. Comme chaque année on y retrouve les différents stands tel que les stations de la région (les 2 Alpes, Villard de Lans, Chamrousse), les plus grandes marques de snowboard (Volcom, Skullcandy, Pictures), la presse sportive (SnowSurf) qui proposent des concours et lots à gagner. Mais aussi des dédicaces de snowboarder mondiaux, des concerts, des projections de film, des expositions, des animations, des initiations, et bien sûr de quoi se restaurer sur place en gardant cet esprit local avec le Palladio et la marque Saint Jean. L’ambiance était au rendez- vous et les résultats de cette année sont très encourageants. Le festival a accueillit plus de 23 000 personnes. Les bénévoles ont confié qu’ils ont accueilli plus de visiteurs en deux jours que sur la totalité de l’édition précédente. Sur la page officielle du festival, un statut a été posté par les administrateurs : « Il faut que le Snowboard Garden Festival grandisse. Faites le connaître en partageant ! A l’année prochaine, vous avez été géniaux ! »

 

 

Crédits photos : Snowboard Garden Festival & William Klock

No Comments

Post a Comment